NaturYoga – Cours de yoga dans le Var (83)

Intervenantes

Elise-Ma

Elise-Ma (Aurore), a commencé le yoga à 23 ans. Elle transmet le Yoga depuis une vingtaine d’années dans plusieurs villages du Var.
En 1997, elle suit une formation de professeur de yoga à l’école française du yoga du Sud-Est dont le directeur est Boris Tatsky.
En 2006, lors d’un voyage en Inde, elle est initiée au Kriya Yoga auprès de Yogi Sarveshwar Ananda Giri.
L’année suivante, elle suit les cursus de formations en relaxothérapie, yogathérapie, relation d’aide et ressources humaines, relation d’aide et dépendances à l’université européenne des Sciences et Ressources Humaines en Suisse.
En 2008, elle approfondit la pratique yogique avec les enfants en suivant la formation “yoga à l’école” proposée par le RYE dont la directrice est Micheline Flak.
En 2010, la Vie la “pousse” à organiser le premier séminaire de Kriya Yoga en Provence avec Yogi Sarvesh warananda Giri.
Son amour pour l’Inde, l’amène à nouveau à partir en action humanitaire dans un orphelinat. Elle fait appel à la générosité de tous les adhérents, et collecte 100 kgs de jouets qu’elle achemine jusqu’à Hardwar dans le Nord de l’Inde avec deux amis. (voir la vidéo “carnet de voyage”)
En automne 2012, elle suit le programme MBSR (Mindfulness based stress reduction) ou Méditation pleine conscience à Marseille. programme intégrant plusieurs types de méditations dont vipassana pour réduire le stress.

Les élèves l’incitant à mettre ses pratiques de yoga et de bols tibétains sur cd’s, en automme 2012 sort les premiers cd’s : “Bols chantants du Tibet ” et ” Instant présent: un retour à soi”sous le nom Aurore Ma. Elle décide alors de reverser la totalité des fonds pour l’association Instant Présent afin de pouvoir créer un centre de ressourcement corps-esprit pour tous. …Ceci afin que chaque personne soit actrice de sa vie.

En 2017, Elle reçoit son nom cosmique Elise-Ma par l’intermédiaire d’Hista-ar.  et sort un  nouvel album “le son qui guérit”avec des bols cristal et tibétains et carillons sous le nom Elise-Ma.

Audrey Simonetti

Séverine Bizet


Titulaire d’un BAFA, elle travaille pendant 10 ans avec les enfants en tant qu’animatrice. En 2016, une année charnière :
Elle pratique le yoga pleine conscience avec Elise-Ma, Aurore.
Suite ces expériences personnelles et professionnelles,  elle ressent le besoin de comprendre les étapes d’une vie et commence à travailler avec les personnes fragilisées et âgėes.
Cette même année, elle obtient le certificat d’assistante de vie ainsi que le CAP petite enfance.

A la suite de lectures de Frédéric Lenoir, l’évidence s’impose, elle suit la formation d’animatrice en ateliers à visée philosophique et pratique de l’attention au sein de la fondation SEVE ( savoir être et vivre ensemble ) présidée par Frédéric Lenoir.
Elle passe son certificat en 2018 et poursuit des modules d’appronfondissement pour animer des ateliers avec des adultes et des seniors…

Isabelle Henry-Narayanan

Réflexologue diplômée du CER, Centre d’Etudes de Réflexologie (Bruxelles),
aromathérapeute formée auprès d’André Bitsas (Bioflore), Hilda Vaelen (Terre Intérieur) et Anh-Kiêt Me Mougamadou docteur en pharmacie et enseignant en aromathérapie.

Jayaprakas Narayanan

flyerDanseur de kathakali, diplômé de la prestigieuse école Kalamandalam. Il enseigne le kathakali en Inde et à l’étranger et s’attache à faire découvrir la puissance des mudras comme une pratique en soi.

Les Mudras ou postures des doigts, ont une puissance et des effets qui s’exercent sur tous les plans de l’être : physique, émotionnel et mental. Le sens littéral du mot mudra signifie ‘sceau’, ‘ empreinte’. La précision des mudras stylisés, en restaurant la circulation énergétique, permet de dénouer les tensions accumulées dans le corps et de lever les blocages émotionnels.

Nos gestes quotidiens, comme toute impression émotionnelle ou psychique, sont enregistrés par notre corps et peuvent bloquer la circulation de l’énergie. Les effets des mudras vibrent à travers près de 72 000 nadis, ou canaux d’énergie vitale, selon les enseignements indiens traditionnels, pour atteindre le système nerveux central. C’est là, semble-t-il, une des fonctions du système des nadis.