NaturYoga – Cours de yoga dans le Var (83)

Nettoyer son Foie après l’hiver

Le foie neutralise toutes les toxines présentes dans notre corps (endotoxines, présentes dans l’organisme et exotoxines, venues de l’extérieur comme les pesticides, colorants, sucres raffinés…..) et filtre le sang passé dans les intestins auparavant. Il stocke les sucres et les graisses : quand les aliments digérés arrivent au niveau de l’intestin qui par la veine porte ramène au foie les graisses et les sucres, celui-ci les restitue créant l’énergie nécessaire à l’organisme. Un foie en bonne santé permet de réduire 40% des pathologies : allergies, problèmes de peau, troubles digestifs…..

Il est très important de nettoyer son foie surtout après l’hiver, à l’arrivée du printemps.

1/ On peut se contenter de faire des petits nettoyages

En commençant sa journée par un demi citron chaud pour réveiller et alcaliniser l’organisme. Ensuite on supprime de son alimentation les graisses saturées, la charcuterie, la viande rouge, les laitages et on privilégie les crudités et les crucifères qui apportent les nutriments nécessaire au foie comme le zinc, le manganèse, le souffre, le magnésium, le cuivre (chou, brocolis, asperges, navets, artichauts…). « À consommer plutôt crus pour conserver les fibres et les vitamines, on peut y ajouter des épices comme le curcuma qui est bon pour le foie et la digestion.

Pour celles et ceux qui ont un extracteur, le jus de Betterave (1/2), Orange (3), Gingembre (1 cm), curcuma (1cm), Chardon Marie ou pissenlit (3 à 4 feuilles) et ananas (facultatif et juste pour le goût!) permettra le nettoyage du foie. A consommer le plus souvent possible (au moins une fois par jour, plusieurs jours consécutifs).

On accompagne bien entendu ces repas avec des plantes qui vont faciliter la digestion, sous forme de tisanes par exemple, comme au romarin, au pissenlit, au chardon marie ou au radis noir. Pour régénérer le foie, on peut associer plusieurs plantes en gélules ou en infusions, comme le desmodium, le chrysanthellum americanum. Le drainage se fait avec des infusions de chélidoine, de fumeterre ou d’artichaut ou encore une cuillère d’huile d’olive à jeun.

Pour information, le foie est un organe qui a besoin de chaleur. Si vous avez une sensation de ballonnement après un gros repas, placez une bouillotte sur votre bas ventre. « On peut aussi masser son foie avec des huiles essentielles de menthe, de romarin et de citron ».

2/ On peut également pratiquer le grand nettoyage du foie

sur un weekend avec 6 jours de préparation ! Il va permettre d’évacuer les calculs biliaires par les intestins. (Je conseille un suivi par un naturopathe ou un professionnel de santé si c’est la première pratique, car c’est un protocole précis qu’il faut respecter précisément.)

Pour ce nettoyage, on utilisera du jus de pomme, jus de pamplemousse, de l’huile d’ olive, du sulfate de magnésium.

La préparation (6 jours) : consommer 1 litre de jus de pommes au minimum en dehors des repas. Le jus de pomme contenant de l’acide malique qui ramollit les calculs va faciliter leur évacuation et la fermentation du jus de pomme va dilater les voies biliaires.
Autre recommandation diététique, pendant ces 6 jours, éviter de consommer des produits contenant des graisses saturées comme les fromages, les viandes. Eviter également de manger des crudités. Les aliments chauds permettront une activité plus douce au foie qui a besoin de chaleur.

Pour plus d’informations, voici les références du livre intitulé “l’étonnant nettoyage du foie et la vésicule biliaire ” Auteur  Andréas Moritz        

Attention, il est très important de vous rapprocher d’un professionnel de santé pour pratiquer cette cure afin d’avoir toutes les recommandations nécessaires.

Je vous souhaite un bon nettoyage du foie pour redonner toute la vitalité à votre organisme à l’arrivée du printemps.

Carole